METHODE LETOURNEAU
L'ASSOCIATION
METHODE LéTOURNEAU
LA FORMATION
LES FORMATEURS
NOUS CONTACTER
PHOTOTHEQUE
LIENS UTILES
SITES AMIS
 
Pour créer sa propre méthode,Claude LETOURNEAU, professeur de violon au conservatoire de Québec, a beaucoup réfléchi et travaillé avec d'autres pédagogues, notamment Sinichi SUZUKI au Japon et Zoltàn KODALY en Hongrie.
Du premier il garde les principes fondés sur la philosophie de la méthode de la langue (en effet, parce qu'ils l'entendent quotidiennement, tous les enfants du monde arrivent à parler leur propre langue avec une grande exactitude, en reproduisant les mêmes accents, SUZUKI pense alors à entourer, de la même façon, les enfants dès leur plus jeune âge de sons musicaux) ; l'observation de la grande facilité qu'ont les tous jeunes enfants d'apprendre par imitation, par audition, ainsi que l'intégration au milieu familial et la participation des parents. Cependant, il adapte ces principes dans notre milieu occidental par la remarque du deuxième pédagogue :

"Mon matériau est pour les enfants hongrois dans les écoles hongroises. Vous devez chercher du matériau pour les enfants de votre pays dans les écoles de votre pays. Vous devez développer votre propre progression pédagogique. Vos compositeurs, en pensant aux très jeunes, doivent créer des oeuvres basées sur les recherches qui révéleront les sources de la culture de votre propre histoire."

L'originalité de la méthode est de faire participer la musique au développement de l'enfant en même temps qu'il apprend à jouer, à parler, à lire, et sans apprendre tout de suite ses rudiments théoriques, ainsi on peut aisément commencer dès l'âge de 3 ans.

C'est la méthode qui s'adapte aux enfants et non pas les enfants qui doivent s'adapter à une méthode. Pensée pour le violon celle-ci a été adaptée pour l'alto et le violoncelle, d'autres adaptations (piano, contrebasse, flûte) sont en cours de réalisation.

Le répertoire utilisé remonte aux sources profondes de la musique étroitement liées les unes aux autres dans l'histoire de la musique. Il comprend un ensemble de pièces pour cordes : folkloriques, baroques, classiques, romantiques et modernes qui en font une méthode basée sur la pratique d'une musique authentique.

Un autre point fort de la méthode est sa conception qui la rend accessible à tous, non pas pour ne former que des virtuoses mais aussi des mélomanes, des amateurs de musique de bon aloi, capables de l'écouter, de la comprendre et de la pratiquer.

On trouve aussi dans la méthode LETOURNEAU une pédagogie nouvelle de l'intégration des matières théoriques (processus techniques : les groupements, les jeux des doigts, les gammes, les doubles cordes, les répartitions et coups d'archet, les positions) dont l'étude est vécue d'une façon très reliée à l'apprentissage et à la pratique de l'instrument par différentes activités intégrées au programme pédagogique et qui rendent vivantes et directement utiles les connaissances théoriques. Enfin, on y trouve un juste équilibre entre l'apprentissage de la musique d'ensemble et des matières théoriques d'une part et d'autre part la mise en pratique et l'utilisation de cet apprentissage dans des activités de formation instrumentale.

Les activités se répartissent comme suit :
Activités d'éveil avec l'instrument en groupe pour les plus jeunes enfants.
Puis, pour des enfants plus âgés : des cours de groupe (cours collectifs), des cours particuliers, dont le rythme est à adapter en fonction de l'âge et du niveau, de la formation musicale avec : de la lecture instrumentale, du déchiffrage, de l'initiation à la musique d'ensemble (ensembles à cordes et symphonique).
Enfin des activités d'évaluation, des camps musicaux, des concerts et autres manifestations sont organisées durant l'année, pour favoriser le plaisir de la pratique de la musique d'ensemble.
Même les activités d'apprentissage sont conçues dans cet esprit et les jeunes ont ainsi l'occasion de faire de la musique ensemble faisant vivre l'objectif prioritaire de la méthode.

Enfant Musicien Instrumentiste
N°siret:50506090500013